AMBASSADEURS

MAÎTRES DE LEUR TALENT ARTISTIQUE ET DE LEUR SAVOIR-FAIRE

Wynton Marsalis

Musicien de renommée internationale. Compositeur. Éducateur. Ambassadeur de Movado depuis 1998.

En créant et en jouant une gamme de pièces brillantes de nouvelle musique pour des quatuors, des grands orchestres populaires, des ensembles de musique de chambre, des orchestres symphoniques, des troupes de claquette ou de ballet, Marsalis a élargi le vocabulaire du jazz et créé une œuvre vitale qui le situe parmi les plus grands musiciens et compositeurs du monde.

Louangé pour son travail tant dans le domaine du jazz que de la musique classique, le trompettiste Wynton Marsalis est un géant dans le monde de la musique. Neuf fois lauréat d’un trophée Grammy Award, il est devenu en 1983 le seul artiste à avoir remporté un Grammy dans les catégories jazz et musique classique. Marsalis est le tout premier artiste jazz au monde à jouer et à composer de la musique pour tous les styles de jazz, tant celui de ses racines en Nouvelle-Orléans que le bebop et le jazz moderne.

Né en Nouvelle-Orléans, Louisiane en 1961, Wynton a commencé à jouer de la musique traditionnelle de la Nouvelle-Orléans à l’âge de 8 ans. À 14 ans, il a accompagné le New Orleans Philharmonic et le New Orleans Symphony et, à 17 ans, Wynton est devenu le plus jeune musicien de tous les temps à être admis au Tanglewood Music Center (ancien Berkshire Music Center). Déménagé à New York pour étudier au conservatoire Juilliard en 1979, il est devenu très populaire au fur et à mesure qu’il obtenait des engagements un peu partout dans la ville. En 1980, Wynton a saisi l’occasion de se joindre au Jazz Messengers et a étudié sous la direction du maître batteur et chef de musique, Art Blakley. En 1981, il forma son propre groupe et pris la route, offrant plus de 120 concerts chaque année et ce, pendant 15 années consécutives. Grâce au pouvoir de son sens supérieur de la musique, au son contagieux de ses swinging bands et à ses séries exhaustives de performances et ateliers de musique, Marsalis a ravivé l’intérêt généralisé au jazz partout dans le monde. À ce jour, Wynton a produit plus de 80 disques et vendu plus de sept millions de copies dans le monde, dont trois ont remporté un trophée Gold Records et neuf, un Oscar. 

Marsalis est également un compositeur prolifique et le milieu de la danse a salué sa créativité en lui lançant des commandes pour créer de la nouvelle musique pour des institutions étagées telles que le New York City Ballet, le American Ballet Theatre et le Alvin Ailey American Dance Theatre, pour n’en nommer que quelques-unes. À l’automne 2009, le Atlanta Symphony Orchestra offra en première une prestation de la composition Blues Symphony de Marsalis, une infusion de blues et de rythmes ragtime avec des orchestrations symphoniques. Recourant à des couches complexes d'improvisations collectives, Marsalis a élargit davantage son répertoire pour un orchestre symphonique grâce à Swing Symphony, dont la prestation en première a été offerte par l’orchestre philharmonique de Berlin en 2010. Depuis ce temps, les musiciens du New York Philharmonic, du Los Angeles Philharmonic et du Barbican Centre ont tous interprété Swing Symphony.

Wynton Marsalis a co-fondé le Lincoln Center et est devenu le directeur artistique du Jazz at Lincoln Center, puis le directeur musical de l’orchestre Jazz at Lincoln Center Orchestra en 1987. En raison de son immense succès, le Jazz at Lincoln Center a été établi comme nouvelle composante du Lincoln Center en 1996, un moment historique pour le jazz en tant qu’expression artistique et pour le Lincoln Center en tant qu’institution culturelle. En 2012, Marsalis est devenu directeur général et artistique et, sous sa gouverne, le Jazz at Lincoln Center a créé un programme international offrant une programmation riche et diversifiée incluant des concerts, des forums sur le cinéma, des présentations de danse, des émissions de télévision et de radio ainsi que des activités éducationnelles. En 2013, le Jazz at Lincoln Center Youth Orchestra (JLCYO) a été créé pour parfaire les connaissances musicales des étudiants au secondaire de la région des trois États grâce à une formation professionnelle de haut niveau et à des occasions de prestation.

La créativité de Wynton a été célébrée partout dans le monde et plus de 25 des plus importantes institutions académiques en Amérique lui ont décerné un doctorat à titre honorifique. En 1997, il est devenu le premier musicien de tous les temps è remporter un Pulitzer Prize for Music pour son oratorio épique Blood on the Fields et, en 2005, Wynton a reçu la National Medal of Arts, la plus haute distinction pouvant être décernée à un artiste par le gouvernement des États-Unis.

Même si l’œuvre de Wynton pourrait combler la durée de deux vies, il continue de travailler inlassablement dans le but de contribuer davantage au paysage culturel de notre monde. La dimension extraordinaire de Wynton Marsalis ne tient pas seulement de ses réalisations, mais de sa personnalité. Il s’agit de l’aspect le moins connu de cet homme qui trouve mille et une façon de donner de lui-même; c’est la personne qui a attendu pendant une heure entière dans un stationnement après un concert à Baltimore, qu’un seul étudiant revienne de la maison avec sa trompette pour lui donner une leçon de trompette; le citoyen qui finance personnellement des bourses d’études pour des étudiants et paie les frais médicaux de ceux qui sont dans le besoin. Immédiatement après l’ouragan Katrina, Wynton a organisé le concert Higher Ground Hurricane Relief Concert et réuni des fonds de plus de trois millions de dollars pour aider les musiciens et les organismes culturels touchés par l’ouragan. Wynton Marsalis a donné sans compter de son temps et de son talent à des organismes à but non lucratif dans le pays afin de lever les fonds nécessaires pour répondre aux nombreux besoins au sein de notre société : My Sister’s Place (un refuge pour femmes battues), Graham Windham (un refuge pour enfants sans foyer), Food for All Seasons (une banque alimentaire pour les démunis), Very Special Arts (un organisme qui offre à des personnes ayant des incapacités physiques ou mentales la possibilité de découvrir la danse, la littérature et la musique). Dans de très nombreux autres cas, Wynton a répondu avec enthousiasme à des appels de service. C’est l’engagement de Wynton Marsalis à améliorer la vie de tous les gens qui décrit le mieux sa personnalité et son humanisme.